AccueilAccueil  -> Le site MSF  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ContactContact  

Partagez | 
 

 Test Megadrive : Light Crusader

Aller en bas 
AuteurMessage
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2486
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 38
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Test Megadrive : Light Crusader   Ven 17 Fév - 23:49

Autre test d'un jeu dont j'avais envie de parler.





Ce jeu est sorti en 95 alors qu'on parlait déjà de la Saturn : d'après mes souvenirs, il n'a pas fait grand bruit.

David est un preux chevalier, mais même le plus droit et fervent chvalier peut s'épuiser. Fatigué par ses derniers combat, il est invité par le roi dans la capitale de Green-rod, pour un repos bien mérité. Repos en apparence car des villageois disparaissent : David prend sa fidèle épée et va enquêter. Une histoire assez classique, en somme.
Petite note au passage : le jeu est entièrement en francais.


Le méchant : vous finirez par le rencontrer.

En se rendant au cimetière, David met à jour une entré secrète menant à un souterrain constitué de 6 étages. C'est parti pour l'exploration : le souterrain est pour ainsi dire le seul environnement que vous verrez. Le coin est rempli de monstres et d'énigmes à résoudre
Le système de jeu de Light Crusader s'articule autour de quelques mécanismes originaux que je vais détailler :

.

Trois informations importantes durant le jeu :
_ votre vie
_ votre magie ( au centre )
_ la vie de l'ennemie. Pour le cas des boss, ils en ont tellement que ca mettra un certain temps avant de sembler diminuer. Chaque bulle représente 10 points de vie. En allant dans les options, vous pourrez activer l'affichage des dégats infligés et subis.

Ou est l'originalité ? Elle se trouve dans la gestion de la magie, qui re pose sur les éléments. Vous voyez l'arrangement à l'écran : celà veut dire que vous utilisez actuellement un sort combinant l'air et le feu, et que vous pouvez l'utiliser 10 foix.



La fenêtre de la magie : c'est là que vous décidez des éléments à utiliser. Chaque combinaison donne un sort différent : à vous de trouver et de choisir ce qu'il vous faut. L'eau seule par exemple sert à rendre de la vie. Un petit exemple : dans le premier niveau, je me suis retrouvé face à un mage qui utilisait des squelettes. Problème, les squelettes sont immortel avec mon équipement. J'aurais pu me concentrer sur le sorcier, mais en cherchant dans les combinaisons élémentaire, j'ai trouvé lé sort "turn undead" : il m'a permis de tuer chaque squelette en une utilisation, me laissant le champs libre pour botter les fesses du sorcier.
Plutôt qu'une liste exhaustive, ce système vous permet une grande souplesse, en pouvant passer d'un sort de météore à une purge du poison en quelques combinaisons.



Le jeu mêle combats acharnés, épreuves d'acrobaties et puzzles, parfois les 3 dans une même salle. Si les première énigmes sont très simples ( comme ici déplacer le pylône, puis le frapper de manière à faire pointer son laser sur la porte), elles deviendront plus ardues et nécessiteront du temps aussi bien pour la compréhension de la solution que pour sa réalisation.

Le jeu demande des acrobaties, en effet. A de nombreuses reprises, vous devez sauter sur des plateformes. Détail surprenant au début : les sauts de David sont impressionnant : on ne dirait pas qu'il porte une armure de chevalier. Les épreuves de plateforme demandent pas mal d'entrainement pour s'habituer à la 3D isométrique.
J'ai oublié de parler des commandes, d'ailleurs :

_ pavé directionnel : se déplacer
_ start : menu
_ 1 = magie
_ 2 = saut
_ 3 = frapper.



La gestion de l'équipement : les pièces sont généralement trouvées, mais quelques unes peuvent être achetée. Il existe également des armures gants et une épée secrète, qui ne sont trouvables qu'en tuant certains monstres précis, et avec de la chance.
la fenètre d'inventaire contient vos objets de quêtes, votre nourriture, vos clés, mais aussi de précieux pendentifs. La mort n'est pas chose inconnue dans Light Crusader, et elle peut même survenir rapidement. En cas de perte de votre vie, une pierre tombale apparaitra, mais vous ressusciterez si vous avez au moins un pendentif sur vous.
Par défaut, le système est configuré pour vous faire utiliser automatiquement votre nourriture si vous en avez besoin. Par exemple, si votre maximal de de vie est 100, que vous disposez d'une banane ( +10 hp), et que vous passez de 91 à 89 hp, le jeu vous fera consommer la banane automatiquement. EN théorie c'est bien, mais je désactive ca très souvent : il est fréquent que j'explore avec moins de 30 hp, pour finalement revenir à fond en ayant trouvé une fontaine de vie. Ainsi, j'économise mes objets de soins.




Les premiers boss sont d'une belle taille, et ca ira en empirant. Ca empirera pour vous, en fait.
Malgré une environnement cantonné au donjon, vous verrez finalement du dépaysement. Un sacré dépaysement à l'étage 5 en fait : un cristal magique vous fera explorer 8 mini-mondes d'où vous devrez un magicien. parmi ses mini-mondes, je citerais le far-west, la deuxième guerre mondiale, une maison remplie de ninja, un environnement futuriste, et une grotte glacée. Vous réviez d'attaquer un char d'assaut à l'épée ? Ca tombe bien, vous pourrez !


Pose victorieuse après la défaite d'un boss : figure imposée de tout chevalier.

Graphiquement, le jeu est beau, très beau. Les effets des différents sorts sont agréables à voir également.

Question maniabilité, aucun reproches non plus . Les sauts demandent de s'habituer à la 3D, mais une fois qu'on arrive à s'y retrouver, David se manie comme un charge, plongeant avec son épée sur les engeance de l'ombre.

Bon point pour la bande-son aussi. Si elle n'égale pas celle de Landstalker, elle plonge le joueur dans un climat d'angoisse à mesure que l'on explore les lieux.

Niveaux durée de vie, vous en aurez pour un moment si c'est votre première partie. Autrement, le jeu est assez facile. Certaines énigmes sont cotons (vous devrez parfois déplacer des containers explosifs parmi des tour lanceuses de flamme), mais en dehors de ca, vous n'aurez aucun problèmes si avez un stock de nourriture et de magie toujours bien approvisionné. Le jeu est d'autant plus facile que vous pouvez dés le début, en s'acharnant un moment, récupérer les fonds pour acheter une armure, une armure et des gants corrects qui vous donneront un net avantage face aux premiers boss.

Les seuls véritables reproches que je peux faire à ce jeu - outre la facilité- vont pour les animation. Ca ne ralenti jamais, mais certaines animations sont ridicules. La façon dont David se déplace et frappe, par exemple : on jurerait qu'il a quelque chose de coincé dans le fion et qu'il tient une brindille. Ca fait un poil bizarre, je trouve.


Voici ce qui arrivera si vous n'essayez pas d'esquiver les couos.

Avec de meilleurs animations et une durée de vie plus conséquente, Light Crusader aurait pu être un jeu culte de la Megadrive. Il n'en demeure pas moins un jeu plein de qualité qui vous fera passer un moment, et sur lequel vous aurez envie de revenir de temps à autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
Francklin29
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 14439
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : The Fantasy Zone

MessageSujet: Re: Test Megadrive : Light Crusader   Sam 18 Fév - 0:05

Je l'ai a peine essayé celui là, faudra que je le resorte pour voir...

_________________
Welcome To The Fantasy zone !
Get Ready !
Aaaaa...!
You're Doing Great !

Many More Battle Scenes Will Soon Be Available !
Revenir en haut Aller en bas
zig91
Sonic (Sonic)
Sonic (Sonic)
avatar

Score : 113
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 37
Localisation : 91

MessageSujet: Re: Test Megadrive : Light Crusader   Mer 22 Fév - 23:05

J'ai passé un peu plus de 2heures dessus, j'ai un peu de mal à y rejouer, j'ai pas su gèrer le premier boss et ça m'a saoulé.

Sans compter l'entrée dans le cimetière que j'ai mis 30 minutes à trouver Embarassed

C'est plus du tout mon style.

Un bon jeu pour l'époque, digne de la famille des Landstalker, Legende de Thor et Soleil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test Megadrive : Light Crusader   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test Megadrive : Light Crusader
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Software] Jeux Bonus d'après BIONICLE 1, le Mask de Lumière. (y compris un test de "Toa" )
» Blind Test Disney
» Problem with voice recognition (always red lights!?)
» [Lego] Test Lego Atlantis
» [Test] Panda feu-eau by Kankei-Suki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master System France :: Communauté :: Tout ce qui n'est pas Master System-
Sauter vers: