AccueilAccueil  -> Le site MSF  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ContactContact  

Partagez | 
 

 100 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: 100 !    Mer 4 Juil - 16:46

Pour mon centième test, j'ai décidé de refaire un parcours des années Master System en testant un jeu de chaque année de 1985 à 1995. Ce ne sera pas donc 1, mais 11 tests cette fois ci. Je m'arrête à 1995 car je ne considère pas ici les jeux exclusifs au Brésil sortis par Tectoy.
Pour ma sélection, je me suis basé sur la page anglaise de wikipedia concernant les jeux Master System : j'ai fait une recherche sur 1985, 1986... et ainsi de suite, sans chercher à prendre les titres représentatifs d'une année.

Juste pour l'info, j'ai eu l'idée de cette série de test Lundi matin, ce qui me fait 11+2 tests en trois jours. J'espère sincèrement ne pas avoir bâclé ni être devenu fou.

Bon voyage dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:46

1985 : Great Soccer





La coupe d'Europe vient de s'achever mais je vais quand même parler d'un jeu de football.
Le jeu est jouable à deux joueurs qui s'opposeront alors automatiquement.
En mode un joueur, vous aurez le choix entre trois niveaux de difficulté : vu mes compétences, j'ai choisi le niveau amateur.



Et le coup de sifflet est donné. Ici, vous oubliez les noms des équipes, leur pays, et même le numéro des joueurs : vous jouez rouges contre bleus en 5+1 contre 5+1.
Le match se composera de deux mi-temps de cinq minutes.
Pour les commandes, le bouton 1 sert aux tirs ( maintenez pour une frappe plus puissante) et le 2 pour les passes. Il me semble que le 2 aussi utilisé pour les tackles, mais je ne jurerais pas.



Le truc qui surprend, c'est quand on arrive au but. Si vous êtes attaquant, une flèche apparaîtra au niveau de la cage, indiquant où vous voulez tirer : il faut choisir avec droite et gauche tout en continuant d'avancer, et d'appuyer sur le bouton de tir. Si vous êtes défenseur, votre contrôle passera du joueur contrôlé au gardien de but et vous essayerez d'arrêter le ballon en vous déplacant sur sa trajectoire.
Au début ce système déstabilise, mais on s'y fait : la preuve, j'ai réussi à mettre 3 buts durant mon match et à ne m'en prendre que 13 ( j'en ai bloqué 2 ).
En dehors de ca, c'est un jeu de football classique : on prend la balle et on essaie de l'envoyer du coté opposé.



Est ce que je dois vraiment parler de l'aspect technique et de l'intérêt ? Nous sommes au début de la MS, le minimalisme du jeu est compréhensible. Minimalisme ne veut toutefois pas dire mauvaise qualité : c'est fluide et se manie pas trop mal. La preuve, j'ai réussi à marquer quelques buts ( le Vatican travaille à officialiser ce miracle).
La musique, par contre, n'a absolument rien à voir avec une ambiance de match de foot. Je ne demande pas les hurlements de supporters assoiffés de bières, mais une musique aussi guillerette, ca fait bizarre.

A découvrir par curiosité.


Dernière édition par sylesis le Mer 4 Juil - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:47

1986 : World Grand Prix





Encore un domaine dont je ne suis pas fan : les trucs que je fais pour ce forum...
Les seuls jeux de courses que j'ai réussi à finir ( les 2 Sonic Drift et Sega All Star Racing DS mis à part) sont Road Rash et Carmaggedon : ca donne une idée de mon style de conduite. Et pour le dernier, ce n'est pas en arrivant premier que je gagnais les courses.

World Grand Prix est donc, comme son titre l'indique, un jeu de Formule 1.
Vous avez deux choix dans le menu : je reviendrais sur le deuxième plus tard et vais commencer par le mode « start » .



Il s'agit du mode principal où vous réaliserez une série de courses les unes à la suite des autres : jusqu'à 12 si vous êtes bon, ce qui n'est pas mon cas ( je suis gaufré à la deuxième). Chaque course commencera en vous montrant le dessin du circuit et le temps à réaliser pour être qualifié. Moins vous mettrez de temps, mieux ce sera.



Voici à quoi ressemble une course. Les graphismes ont un coté Hang On : ce n'est pas surprenant, le jeu de moto étant sorti l'année précédente en carte. Les bruitages sont d'ailleurs les mêmes.
La conduite de la voiture se fait de manière très simple : un bouton pour freiner, un pour accélérer, et haut-bas servant à changer de vitesse en Low et High.
Dans WGP comme dans Hang-on, vous devrez éviter les concurrents. Ici par contre, il n'y a qu'un seul tour à réaliser.



Vous serez classé en fonction de votre temps et gagnerez des points en fonction de cela. Ces points servent à améliorer votre voiture, en achetant de meilleurs pièces. Le jeu n'autorise pas la moindre erreur. Sur la première courses, j'ai dû me planter une fois maximum ( voir pas du tout, je ne sais plus) et j'ai fini deuxième. Pour finir les 12 courses, il doit falloir être un dieu du volant.



Le mode « edit » est quelque chose que j'avais encore jamais vu dans un jeu : vous pouvez créer vos propres circuits. L'éditeur est très simple et vous propose différents angles de route à chaque étape. Un bouton sert à valider, un autre à annuler le précédent choix. Une fois votre circuit réalisé, vous pouvez vous entraîner dessus à loisir, du moins tant que vous n'éteignez pas la console.



World Grand Prix n'est pas transcendant, mais j'ai apprécié. La sensation de vitesse est correcte, la maniabilité est bonne et les graphismes ne sont pas moches : les décors changent à chaque course (enfin ils ont changé entre les deux premières courses). Niveau bande-son, c'est comme Hang On.
Je pense qu'à l'époque, le jeu a été sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:47

1987 : Aztec Adventure

On délaisse le sport pour de l'aventure.

Il y a des jours où je me demande qui est responsable des jaquettes européennes, qui les a commises. Oui, commises, parce que c'est un véritable meurtre. Je voudrais qu'on m'explique comment on a pu passer de ca :



, tout mignon et agréable à l'oeil, à ca :





L'inspiration du jeu me semble évidente : je peux me tromper, mais je dirais que « Les Mystérieuses cités d'or » sont passées par là...

L'histoire raconte l'aventure de Nino, un aventurier à la recherche du paradis aztèque où la fortune l'attend. Bien sûr des bandits et des créatures vous bloqueront le chemin.



On voit sur cet écran des sacs de pièces et trois personnages. Si j'ai bien compris le mécanisme du jeu, il s'agit du nombre de sacs à leur donner pour qu'ils vous suivent. Une fois avec vous, ils utilisent les même objets que vous et pourront prendre quelques coups avant de disparaître. L'idée est sympathique.



Hélas, les choses gâtent dés que le jeu commence : qu'est ce que c'est moche. Excusez moi mais c'est pas de la Master System ca !
Enfin bon. Donc vous dirigez Nino : avant chaque niveau, on vous donnera une consigne à remplir pour passer au niveau suivant. Dans le premier, il s'agit de détruire 2 plantes géantes.
Pour se défendre, Nino dispose d'une épée courte et de quelques items qu'il trouvera en chemin ( sélectionnés avec le bouton 1) :
_ l'argent : pour convertir les bandits en amis qui vous suivront et vous assisteront.
_ les bombes simples
_ les flèches (plus longue portée)
_ les bombes quadri-directionnelles
_ l'item spécial au niveau



Vous parcourrez les niveaux écran par écran, les monstres respawnant à chaque sortie d'écran : ca peut être sympa pour récolter des objets, moins si vous êtes en mauvaise santé et devez faire des affrontements inutiles. Détail peu agréable : en cas de mort, vous reprenez au début du niveau, ou à l'emplacement du dernier gros monstre tué.
Les obstacles rencontrés évolueront selon les niveaux : des plantes qu'il faudra brûler dans le premier niveau, des cours d'eau dans le deuxième.



Très honnêtement, je n'ai pas aimé. Pourtant je me suis forcé à finir le premier niveau, et la moitié du suivant. La faute à une réalisation catastrophique : les graphismes sont moches, les animations lentes et extrêmement réduites. Votre personnage se traîne et esquiver les ennemis est parfois difficile. Les musiques, quant à elles, sont correctes mais se répètent vite et donnent plus une ambiance enfantine que d'aventure. Il y a peut être plus que ca dans le jeu, mais au vu d'une telle réalisation, j'ai l'impression qu'on m'a promis un bon Pixar et que je me retrouve avec un « Dora l'exploratrice. »
Un jeu que j'oublierais très volontiers .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:48

1988 : Kenseiden

On laisse de coté les cités d'or et on prépare son katana : attention chérie, ca va trancher.





Ca fait un bout de temps que je voie la boite de Kenseiden : je devinais le style, mais guère plus. Ce test m'aura au moins permis de satisfaire ma curiosité.
Nous sommes dans le Japon moyenâgeux : des sorciers/esprits maléfiques se sont emparés de l'héritage de Hayato : l'épée du Roi Dragon et les 5 parchemins secrets. Armé d'une épée de samourai, Hayato va parcourir le Japon à la recherche des objets sacrés. Volonté délibérée de coller à l'ambiance ancienne du jeu, je ne sais pas, mais les textes sont en anglais archaïque : attention les yeux, ca peut être difficile à comprendre.



Le premier niveau est conforme à l'idée que je me faisais : un jeu d'action où le héros, un samourai, sabre à tout va. Les ennemis arrivent de toutes les directions : par chance, votre personnage frappe rapidement. Au début, vous ne pouvez faire que trois frappes simples : debout, accroupie, et en sautant. Vous pourrez apprendre d'autres coups en tuant les sorciers et récupérant les parchemins qu'ils avaient volé : ces techniques vous seront très utiles.



J'ai été très surpris en finissant le premier niveau et en voyant la carte du jeu : c'est ainsi que j'ai réalisé que vous pouviez revenir dans les niveaux déjà explorés ou même avancer comme bon vous semble, de territoire contigu en territoire contigu. Certains niveaux n'ont d'autre but que de vous permettre d'en attendre d'autres plus importants. Cette possibilité de revenir en arrière a été la bienvenue durant mon test : dans un niveau, j'ai eu le choix entre deux portes : j'ai pris celle du haut et fini le niveau. En revenant et prenant la porte du bas, j'ai pu ramasser un objet très utile et finir le niveau une fois de plus.



Certains niveaux sont spéciaux et vous n'aurez pas d'ennemis à affronter. Un maître vous proposera de vous entraîner et vous pouvez accepter ou partir. Si vous acceptez, vous devrez aller au bout d'un parcours jonché de piques et flèches tirées, sans être touché une seule fois. C'est extrêmement difficile, mais réussir vous donnera l'une des récompenses suivantes :
_ un talisman augmentant votre protection ( il y en a deux différents)
_ une augmentation ( conséquente) de vos points de vies.



Vous affronterez 6 boss et bien qu'ils aient tous un point faible, les tuer ne sera pas facile. En fait, c'est tout le jeu qui est loin d'être simple, et il vous faudra avoir des réflexes fulgurant pour trancher comme il faut. D'autant plus que les erreurs peuvent coûter cher : le héros recule beaucoup quand il est touché et ca peut souvent vous mener dans un trou et une vie en moins. Même avec les savestates de l'émulateur, j'ai du m'y reprendre à plusieurs fois pour passer certains passages.


La tête d'Alex Kidd vous montre la voie.

Techniquement, le jeu est globalement réussi. Le sprite du personnage n'est pas très beau mais les décors compensent largement. L'animation de sa démarche est comique, mais le jeu est fluide. Si le soft est difficile, la maniabilité ne sera pas la partie handicapante car votre personnage répond très bien aux sollicitations. Enfin la bande-son est agréable à l'oreille : des musiques d'inspiration asiatique qui collent bien avec l'action. Ce n'est peut être pas le jeu du siècle, mais j'ai bien aimé pour l'ambiance japonaise et j'y reviendrais probablement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:48

1989 : Alex Kidd in High Tech World

J'ai remarqué qu'un jeu de la série sur SMS n'avait pas été testé : un pigeon brave testeur s'est dévoué pour réparer ce tort.





Un petit tour sur smspower pour voir la jaquette de la boite : le Prince héritier de Radactian ? Je ne sais pas vous, mais quand je voies une erreur de ce style sur une boite ( Radaxian!), j'ai un doute sur le sérieux.



Voyons l'histoire : Alex Kidd veut aller à la nouvelle salle d'arcade. Problème, il faut une carte pour s'y rendre et la carte a été découpée en 8 morceaux ? Voila, ca libère son pays et après ca ne pense plus qu'aux jeux videos : tu finiras simple vendeur dans une boutique miteuse !
Vous devrez donc rechercher les 8 morceaux de la carte.



 »Eparpillés dans 8 mondes. ?
_ Non, juste dans un château.
_ Protégés par des monstres et des boss ?
_ Non, à divers endroits et possédés par divers personnes
_ Bah alors, y a pas de difficulté.
_ Oulah malheureux, faut pas dire ca : l'était dur le quizz ! »


En appuyant sur le bouton 1, vous pourrez voir la carte du château et les objets que vous possédez.



Pour le reste, vous vous déplacerez d'étage en étage, visiterez les salles, ferez très très attention à l'heure, parlerez aux gens et lirez divers notes. J'ai un peu de mal à comprendre ce que tout ceci a à voir avec l'univers des premiers Alex Kidd. D'autant plus que le personnage ne peut que marcher et parler : on ne saute pas pour pouvoir aller plus vite.
Attention, contrairement à ce qu'on peut penser, il est parfaitement possible de mourir et faire un game-over : j'en ai d'ailleurs vu cinq.
Au vu du gameplay, j'ai failli m'arrêter là, mais un détour par gamefaq m'a montré que ceci n'était que la première des quatre sections du jeu. Et la seule à la suite de laquelle vous aurez un mot de passe.



Las section suivante se rapproche déjà plus du Alex Kidd que l'on connait : Alex est dehors et doit se rendre au village en traversant une forêt remplie de ninjas méchants. Cette phase s'est révélée très chiante. Vous n'avez qu'une vie et en cas de mort, vous recommencez tout au début. Il n'y a rien d'autre à faire que de ramasser des pièces d'or et tirer sur les ninjas pour les tuer. Ca n'a pas l'air difficile surtout que le niveau est court, mais les projectiles sont parfois très durs à éviter, surtout sur une plateforme étroite. Même avec les savestates, j'ai eu du mal.



Une fois les ninjas passés, vous arriverez au village où vous serez à nouveau en mode aventure. C'est là que j'ai décroché, quand j'ai lu ce qu'il fallait faire pour arriver à la dernière partie. Ce jeu est prodigieusement inintéressant de A à Z : amener le personnage à une salle d'arcade ? Super …
Les phases d'aventure sont ennuyeuses, les phases de plateforme ( enfin celle que j'ai fait) insipides et déséquilibrées. Les graphismes sont acceptables, l'animation correcte et la bande-son passable, mais ca ne va pas compenser le scénario du jeu. Après ca on se demandera pourquoi Alex Kidd n'est pas une mascotte mémorable, ben tiens...
Mon conseil : allez vous faire un Miracle World, ca ira mieux. C'est ce que je vais faire, pour ma part.


Dernière édition par sylesis le Mer 4 Juil - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:49

1990 : Submarine Attack

Quand j'ai sélectionné ce jeu au hasard dans la page wiki, je dois avouer honnêtement que je m'attendais à tomber sur une simulation de combat sous-marin bien technique et chiante. Je me suis trompé : la vérité est ailleurs, monsieur Mulder.



Une jaquette à la fois agréable à l'oeil et très fidèle au contenu : c'est assez rare pour être signalé.



Bon, le scénario : la méta-créature revient hanter les habitants de Balderia quatre ans après avoir ravagé l'île. L'amiral Mikan part l'affronter à bord de son sous-marin.
Je traduis : flinguez tout ce que vous trouverez dans l'eau jusqu'à arriver au boss de fin.



Submarine attack est donc un shoot-em up aquatique à scrolling horizontal. Donc en gros : R-type dans l'eau.
Votre sous-marin dispose de deux armes : la torpille (bouton 1) et le missile (bouton 2). La torpille file tout droit depuis votre véhicule, tandis que le missile s'élève un peu avant de retomber en ayant parcouru un demi-écran. Techniquement, ce tir sert à attaquer les cibles au dessus de vous, mais concrètement, il sera utile en continu : durant mon test, j'ai fini par maintenir les deux boutons de la manette enfoncés. Vous ne trouverez aucune arme durant tout le jeu, ce qui est un peu dommage niveau spectacle.

Vous trouverez tout au long des niveaux des petits bateaux/sous-marin qui donneront un bonus disparaissant rapidement ( soyez vif pour les avoirs).
Il y a 3 powerups :
_ A : augmente la puissance de vos armes
_ H : rétabli votre état. Le sous-marin peut prendre deux impact avant de clignoter et d'être détruit au coup suivant : le bonus H vous remet à neuf.
_ S : augmente la vitesse du sous-marin.

Un quatrième bonus droppera tout les 100 adversaires détruits : une forme rose qui vous donnera une vie.


Un boss.

Contrairement aux autres schmup comme R-type, se faire détruire n'est plus synonyme de game-over car vous reprendrez non loin de votre mort. Durant un combat contre un boss, celui ci sera toujours autant amoché et vous pourrez l'achever. Il faut aussi savoir que vous disposez de continus infinis : avec ca, le challenge s'évanouit.
Le jeu dispose de 6 niveaux allant des îles volcanique à la civilisation ancienne jusqu'au laboratoires. Les tirs des boss sont parfois impressionnant mais ils sont destructibles : avec une bonne mobilité, vous en viendrez à bout sans soucis. Je ne dis pas que votre neveu de quatre ans pourra le finir durant sa première partie – ca file dans tous les sens au quatrième niveau-, mais un joueur aguerri au genre ne se fera surprendre qu'une fois et se débrouillera sans trop de problème



Niveau technique, il n'y a rien à redire : les graphismes sont convenables bien qu'un poil ternes, le sous-marin répond bien et l'ensemble ne clignote que rarement. Les musiques sont de bonne facture également.
Le jeu n'est pas mauvais, mais il lui manque deux-trois petits trucs pour vraiment être mémorable comme R-type : un peu plus de challenge, et de l'armement plus varié, notamment. On appréciera de le remettre dans la console de temps à autre.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:49

1991 : Ace of Aces

A l'inverse de Submarine Attack, j'ai toujours cru que Ace of Aces était un Shmup. Voyons ce qu'il en est.





En fait de shoot-them-up, je dirais plutôt qu'on est présence d'un « try-not-to-crash-like-a-shit », également appelés « simulateur de vol ».



En l’occurrence, celui ci se déroule durant la deuxième guerre mondiale : vous pilotez un Mosquito , avion anglais multi-rôle entièrement en bois. Ca tombe bien, car vous aurez différentes missions à accomplir. Le jeu a été adapté sur plusieurs ordinateurs et une autre console : l'Atari 7800.
Passé l'écran titre, vous aurez le choix entre le mode mission(s) et le mode entraînement. En mode entraînement, vous choisissez contre quoi vous voulez vous entraîner et vous êtes illico dans les airs.



L'autre mode est appelé mission(s) parce que c'est vous qui choisissez vos objectifs parmi la liste : détruire un train, des missiles ou d'autres avions. Vous pouvez en prendre un comme tous.
Une fois la sélection, vous aurez un briefing vous indiquant la direction de l'objectif et vous passerez finalement à l'équipement de votre mosquito.



Ici, vous sélectionnerez votre armement parmi les bombes, roquettes et balles pour les mitrailleuses. Suivant les missions, les bombes ne seront pas autorisées. Vous sélectionnerez aussi le nombre de réservoirs de carburant. Sur l'image, j'ai pris le maximum de chaque chose et le jeu ne m'a rien dit : pas tout compris.



Une fois ceci fait, vous êtes en vol. Enfin je crois : le truc gris et blanc ne ressemble pas au sol donc j'en déduis que l'on est au dessus des nuages.
Vus voyez à l'écran plusieurs indicateurs : la vitesse, le gyroscope, l'altimètre et le radar. Je confirme, on est pas dans un shmup bourrin.
Vous dirigerez le manche à balais avec la manette, et tirer avec le bouton 1. Le bouton 2 sert à voir les différents éléments de l'avion. 2+ haut vous mène à cet écran, 2+bas à la gestion des bombes et autre munitions. 2+droite-gauche aux ailes.



Sur cet écran, vous affinerez les réglages de votre appareil en vol : la vitesse, les aérofreins... Inutile de me demande l'effet des manipulations, je n'ai absolument rien compris : je suis mort parce que les moteurs ont calé, parce qu'ils étaient en feu, à cause d'une overdose de gravité, parce que j'ai été descendu par l'aviation allemande...
Parce que oui, pendant que vous faites mumuse avec les réglages, votre avion vole tout droit et si vous tombez sur l'ennemi, il n'attendra pas que vous ayez fini.



Mon opinion est très simple vis à vis de Ace of Aces : ce jeu est une monumentale erreur de casting. Il n'a pas sa place sur Master System : sérieusement, vous imaginez un gosse de 11 ans sur un truc pareil ? Si encore les graphismes étaient bons mais les espèces de nuages sont totalement moches et informes. Sans compter que le jeu est lent et que les bruitages qui se résument au bruit du moteur vont vous vriller les oreilles.
Très très largement oubliable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:49

1992 : Put and putters
Enfin un jeu que je connais. J'ai acheté la version GameGear peu avant Noël 95.





On va changer de registre, cette fois : délaissez vos fusils et vos massues, prenez vos clubs car on va faire du golf. Du mini-golf en fait.



Le jeu vous propose 3 modes : 1 joueur, 2 joueurs, et practice ( entraînement). En mode entraînement, vous aurez uniquement 6 parcours. En 1 et 2 joueurs, ce seront 18 trous divisé en 3 stages que vous pourrez parcourir. Le mode 1 joueur offre également un tableau bonus après le trou 6 et le trou 12



Quelque soit le mode, vous commencerez sur un carré gris où vous pourrez placer la balle à votre convenance. Une fois placé, vous ne pourrez sur votre choix. Avant de frapper, un guide vous indiquera la trajectoire que va commencer à prendre votre balle. Vous choisissez l'orientation avec droite et gauche. Une fois que cela vous convient, une pression sur le bouton 2 ( 1 sert à annuler) fera apparaître la barre de puissance qui se remplira et videra : appuyer au moment de votre choix pour doser votre puissance.

En mode un joueur, les règles différeront du golf traditionnel : vous avez un par à respecter ( nombre de coups autorisés pour réussir un trou) et chaque point en dessous du par vous rapportera une balle. A l'inverse, chaque balle au dessus vous en coûtera une. A 0, la partie est finie. On peut également gagner des balles en détruisant certains bumpers ( butez dedans plusieurs fois).



En mode deux joueurs, c'est simplement celui qui a fait le score le plus faire à l'issue du dernier trou qui gagne, comme au vrai golf. En practice, il n'y a pas de limites.
J'ai parlé de bumpers, oui. Le jeu s'apparente autant au flipper qu'au minigolf, et vous aurez tout un ensemble d'éléments que vous ne verrez jamais en vrai : des tapis roulants, des planchers mobiles sur l'eau, des interrupteurs pour commander l'un ou l'autre de ses éléments, voir même des téléporteurs.



Graphiquement, le jeu est sympathique : les décors sont toujours les même, mais la 3D est lisible. Les commandes sont simples à prendre en mains ( ou alors vous êtes manchot) et la bande-son est joyeuse et plaisante à entendre. Question durée de vie, les 18 trous demanderont des efforts pour être réussis, et vous pourrez toujours vous entraîner pour affiner votre score.
Que penser de Putt and Putters ? Tout dépend de si vous aimez frapper les balles : ce jeu est le seul de sa catégorie et se révélera plaisant. Si vous n'aimez pas le mini-golf, jetez quand même un œil à ce titre avant de vous détourner : qui sait si vous n'apprécierez pas ?
Mon petit regret ? La version Gamegear montrait un feu d'artifice si vous faisiez un trou en un coup et pas la version SMS : c'est bête mais ce petit quelque chose était sympathique et j'aurais aimé le retrouver ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:50

1993 : Micro Machines

Un autre jeu de course, où on retrouve aussi des F1, mais pas de la même taille que celles de World Grand Prix.





Micromachines est l'adaptation en jeu vidéo d'une gamme de petites voitures. Ces voitures étaient célèbres pour leur petite taille comme pour leur qualité de finition. Vous les piloterez donc dans ce jeu, mais sur des circuits adaptés à leur taille.



Les modes de jeu sont variés. Déjà vous pouvez faire une partie seul ou à deux.
Seul, vous pourrez choisir entre le mode challenge et le mode « head to head ».
A deux, vous pourrez faire une partie simple où vous choisirez la course, ou une partie en mode tournament où vous ferez toutes les courses.



Le mode challenge consiste en une série de courses contre trois autres véhicules. Vous disposez de trois vies et l'objectif est de finir dans les deux premiers pour passer à la course suivante. Finissez dans les deux derniers et vous perdrez une vie, mais également devrez refaire la course.

Le monsieur du fond va me demander « mais c'est quoi ce circuit ??» . Hé bien, c'est un établi de bricolage, pourquoi ? J'avais dit plus haut que les circuits étaient adaptés à la taille des véhicules. C'est là que se distingue la série des Micromachines par rapports aux autres jeux de courses : les circuits. Vous roulerez donc sur une table de petit-déjeuner entre les bols et les tâches de confiture, sur un établi de bricolage parmi les clous et les boulons, dans le jardin parmi les plantes et même dans une baignoire. Quand je parlais de voiture au début, ce n'était pas exact : vous pourrez également piloter un tank ou un hors-bord. Ce sont en tout huit véhicules différents que vous manœuvrerez.



En mode « head to head » et dans les modes à deux joueurs, le déroulement des courses sera différent : vous ne devrez plus nécessairement finir premier au delà des trois tours. En effet, vous verrez sur la gauche en haut des bulles rouges et bleues. Il s'agit de votre score et de celui de l'adversaire. En prenant suffisamment d'avance sur lui pour mettre un écran entre vous, vous lui prendre un points. Pour gagner, il faut avoir marqué le plus de points à l’issue des trois tours, mais vous pouvez aussi gagner avant en remportant les huit points.



Les courses sont dynamiques et rapides : un écart creusé peut facilement se combler au vu du nombre d'obstacles variés jonchant les parcours et de l'accélération des bolides. Cela signifie qu'être quatrième ne voue pas à la défaite, mais également qu'être premier au deuxième tour ne vous garantie pas la victoire, d'autant que les adversaires pourront vous pousser dans le décors ,voir hors de la table.



Micromachines sur Master System est une conversion de très grande qualité : les graphismes ont été adaptés à la palette de couleurs de la console mais restent magnifiques. L'animation est fluide, sans jamais ralentir et les engins se pilotent sans jamais aucun problèmes. Les musiques sont sympathiques sans plus, mais on ne les entend pas durant les courses, pour ne pas vous déconcentrer. Enfin le jeu dispose d'une très bonne durée de vie : le mode solo est plaisant, mais le vrai fun réside dans les parties à deux joueurs.
C'est à mon sens un titre incontournable de la console, bien que pas forcément connu : à l'époque de sa sorties, les consoles 16 bits éclipsaient la Master System, et les gens n'ont pas forcément vu cette petite merveille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:50

1994 : Le Roi Lion

Passage cette fois par une adaptation d'une œuvre Disney : vous plaignez pas, vous avez échappé à La Petite Sirène.





Le Roi Lion est probablement le plus beau film de Disney, bien que largement repompé sur l'oeuvre d'Osamu Tezuka »Le Roi Léo » . Il fallait que ce soit dit.
Le Roi Lion raconte le destin de Simba, jeune lionceau et fils du roi des animaux, le lion Mufasa. J'éviterais de trop spoiler le film : regardez le. Si je vous le recommande, c'est qu'il en vaut vraiment la peine.



Après avoir choisi notre niveau de difficulté, vous débuterez le premier niveau. Selon votre choix, le jeu comportera 4 ou 10 niveaux de jeu. Le jeu colle au maximum au scénario du film, et vous débutez le premier niveau dans la jungle, alors que Simba est encore jeune. Le gameplay s'adapte au personnage : en tant que lionceau, Simba se défendra en faisant des roulades, en sautant sur ses ennemis et en poussant des rugissements ( qui tiennent plus du miaulement). Le rugissement permet de faire peur aux autres animaux : dans le premier niveau, il renversera les porc-épics sur le dos ; dans le deuxième il forcera les singes à changer de direction.

Premier constat manette en mains : le personnage est très bien animé et se déplace avec une souplesse féline. Laissez le seul et Simba commencera à faire des bêtises, comme chasser sa queue.
Pour évoluer sur les niveaux, Simba pourra se hisser au bord des plateformes, s'agripper à des points d'appuis pour se balancer et aller plus loin : ce lionceau est un véritable singe.



Vous trouverez de nombreux bonus dans le jeu : les têtes de Simba seront des vies supplémentaires, les insectes vous redonneront de la vie ou vous rendront invincible. Les diamants sont intéressants car ils vous ouvriront le niveau bonus à la fin du stage.

Dans ce niveau, vous contrôlez Pumba le phacochère (oui, moins glorieux qu'un lion, je le reconnais). Des insectes et des graines tomberont rapidement du haut de l'écran, et vous devrez attraper les graines en évitant les insectes : une bestiole avalée, c'est 5 graines retirées au compteur. Une fois la pluie arrêtée, vous gagnerez une vie supplémentaire pour 10 graines ramassées.



Passé le septième niveau, c'est un Simba adulte que vous contrôlerez. Sa carrure et ses attaques changent radicalement : il peut toujours sauter sur les ennemis et rugir pour leur faire peur, mais également donner des coups de pattes que l'on devine assez douloureux. En revanche, plus de roulades. Je le redit encore, mais l'animation du personnage est exemplaire même sous forme adulte.

Les graphismes ne sont pas en traîne : les décors sont riches et l'ensemble est bien colorés comme et quand il faut.



La bande son est bonne mais aurait pu être meilleur : on reconnaît les thèmes du film, mais la SMS a déjà connu meilleur adaptation.
La durée de vie est correcte : la fin est mode « lion cub » est facile à voir une fois qu'on a bien maîtrisé les sauts ( ce qui est plus que nécessaire dans le deuxième niveau). Finir les dix niveaux en Lion Prince ou Lion King demandera de l’entraînement mais rien d'insurmontable.

Cette fois encore, le jeu est une bonne conversion, réussissant à exploiter pleinement les capacités de la Master System.
Détail final : j'ai remarqué que les développeurs ne manquaient pas d'humour. En effet, en appuyant sur le bouton de pause, l'écran affiche « paws » , qui se prononce comme « pause », mais veut dire « pattes ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 16:51

1995 : « Dragon : the Bruce Lee story »

Après le lion, le dragon.
Bon, j'ai un méchant doute sur la date de sortie : wikipedia et gamefaq disent 1995, smspower dit 1993, la jaquette du jeu dit 1994 . Je vais faire comme ci c'était 1995 : j'ai déjà testé les autres jeux européens de cette année, de toute façon.





Après y avoir joué, je me pense que les développeurs ont dû avoir en tête pendant la conversion «  La sms va mal : on va l'achever. »
Le jeu commençait pourtant bien : un jeu sur Bruce Lee, un acteur maître d'art martiaux qui a inventé son propre style, le Jeet Kune Do. C'est pas rien. La page d'intro est bien, la musique est dynamique, on y croit !



Le jeu commence et là ca se gâte. Qu'est ce que c'est que ces graphismes ?? On est en 1993/1994/1995 bon sang ! Là on a un résultat brouillon avec un personnage limite moche.
Le pire est encore la musique : il n'y en a pas. La belle musique d'intro, c'était juste pour appâter le gogo ? Bon du coup on se retrouve avec simplement les bruitages assez pathétiques. Après les espoirs donnés par la page de présentation, la chute fait mal.



Bon, là je vais citer le texte de la boite :

Citation :
Pénétrez dans l'univers de Dragon. C'est là que Bruce Lee, la légende des arts martiaux, a vécu 32 années mouvementées

Il est mort à 33 ans (1940-1973), donc j'en déduis qu'à l'âge de un an, il a déjà commencé à bastonner à coup de hochet : précoce, la légende.

Citation :
C'est là aussi que vous rencontrerez une multitude d'adversaires tous plus forts et rusés que ceux que vous avez rencontrés sur un beat-'em-up Master System

Et ben c'est sympa pour les autres jeux, surtout quand on voit les ennemis sauter joyeusement sur les scies circulaires dans les quatrième-sixième niveaux, et mourir dessus.

Citation :
Vous disposez également de plus de 35 coups dévastateurs. Et vous en aurez besoin !

Je les cherche encore, merci. En même temps, je n'ai fait QUE la moitié du jeu avant de mourir ( soit 6 niveaux). Le temps que j'ai joué, j'ai exécuté 5-6 coups différents, pas plus, dont un certains nombre inutiles.

Citation :
Avec trois styles de combats différents : Mantis, Fighter et Nunchaku.

Pour l'instant j'ai surtout vu le style « tape dans le vide en croyant toucher. » Mon personnage semble être maître de cette discipline.

Citation :
Nombreux coups spéciaux secret à découvrir
En plus des 35 ? Hé ben dites donc : Ryu, Terry et Rayden peuvent se rhabiller.

Citation :
Trois adversaires humains peuvent s'affronter grâce au multi-tap.

Oui alors 1) la boite indique 1-2 joueurs 2) à deux joueurs, vous êtes en coopératif. En plus j'ignorais l'existence du multi-tap pour SMS : vive les copier-coller de la version Megadrive !



Ai je besoin de jeter d'autres pierres ? Les graphismes sont moches, la maniabilité pas terrible (alors que 99.99% des jeux utilisent 1 pour frapper et 2 pour sauter, celui ci fait l'inverse), la musique inexistante, et le gameplay navrant ( les combats sont plus inintéressants que ceux de Hulk). C'est ce qu'on obtient en sortant un jeu à l'arrache. Je n'ai jamais compris cette philosophie de sortir un jeu à tout prix dans les temps quitte à faire une merde infâme : non seulement ca ne va pas faire vendre les jeux, mais en plus ca casse l'image de marque de l'éditeur et de la console.
Pauvre Bruce Lee, il ne méritait pas un hommage pareil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
warriors 33
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 9508
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 36
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 17:27

et bien dites donc quelle prouesse !
Revenir en haut Aller en bas
http://warriors33collection.over-blog.com/
ichigobankai
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 6511
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 38
Localisation : Near Angers ^^

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 17:37

Impressionnant !

Quand je pense au temps que tu vois devoir passer a "refaire" tous les tests (en bcp plus court), le jour où l'on fera -enfin- la bible master system clown
Revenir en haut Aller en bas
Piranahman
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2741
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 18:08

roi lion is awesome.

Micro Machine, c'est pas que sur SMS2?

_________________
Have fun Playing
Revenir en haut Aller en bas
DrRotule
Admin
Admin
avatar

Score : 25329
Date d'inscription : 11/06/2009
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 19:35

oui micromachines que sur ms2

felicitations a sylesis, l homme qui teste plus vite que son ombre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mastersystem-france.com
boolga
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2248
Date d'inscription : 09/12/2009
Age : 34
Localisation : tours

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 19:44

genial cheers
si tu continue tu va nous faire le fullset en test Wink
Revenir en haut Aller en bas
Francklin29
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 14439
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : The Fantasy Zone

MessageSujet: Re: 100 !    Mer 4 Juil - 20:48

Tres joli dossier !

_________________
Welcome To The Fantasy zone !
Get Ready !
Aaaaa...!
You're Doing Great !

Many More Battle Scenes Will Soon Be Available !
Revenir en haut Aller en bas
loyd342
Opa Opa (Fantasy Zone)
Opa Opa (Fantasy Zone)
avatar

Score : 1374
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: 100 !    Jeu 5 Juil - 2:58

bravo c'est vraie que tu test plus vite que ton ombre !!
gros coup de coeur pour moi pour kenseiden, un jeu qui m'avait vraiment beaucoup impressionné a l’époque
Revenir en haut Aller en bas
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2469
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 37
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: 100 !    Jeu 5 Juil - 8:51

Merci Smile

Citation :
felicitations a sylesis, l homme qui teste plus vite que son ombre

Ca m'a quand même pris la majorité des trois jours. En général, je passe entre 30 et 60 minutes sur un jeu pour me faire une idée. Avant je faisais les captures d'écran aux moments qui me semblaient intéressant pendant une deuxième partie, après ma découverte du jeu, maintenant je les fait directement, ca va un peu plus vite. La rédaction me prend une bonne heure aussi.

Citation :
si tu continue tu va nous faire le fullset en test Wink

C'est un peu mon but : que les collectionneurs puissent voir ce qu'un jeu a dans la cartouche avant qu'ils ne l'acquièrent Smile .

Là je vais souffler un peu : Samedi je pars pour deux semaines en Haute-savoie ( à Combloux), loin de tout émulateur, avec pour seule compagnie (outre la famille), le grand tout blanc dont je suis amoureux, mon Pentax et les marmottes ( si elles veulent bien se laisser photographier). Ahum, et la ds et la psp aussi, mais chut.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
DrRotule
Admin
Admin
avatar

Score : 25329
Date d'inscription : 11/06/2009
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: 100 !    Jeu 5 Juil - 20:32

ca sent les vancances emulateur^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mastersystem-france.com
Francklin29
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 14439
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation : The Fantasy Zone

MessageSujet: Re: 100 !    Jeu 5 Juil - 21:06

sylesis a écrit:

Là je vais souffler un peu : Samedi je pars pour deux semaines en Haute-savoie ( à Combloux)

C'est presque dans mon secteur ça ^^

_________________
Welcome To The Fantasy zone !
Get Ready !
Aaaaa...!
You're Doing Great !

Many More Battle Scenes Will Soon Be Available !
Revenir en haut Aller en bas
DrRotule
Admin
Admin
avatar

Score : 25329
Date d'inscription : 11/06/2009
Age : 37
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: 100 !    Jeu 5 Juil - 21:17

le parrain local^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mastersystem-france.com
popscene
Alf (Alf)
Alf (Alf)


Score : 33
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 36
Localisation : ch'nord

MessageSujet: Re: 100 !    Sam 15 Fév - 10:29

Je me permet de donner mon avis sur Submarine Attack!

Il s'agit du premier "Shoot them up" que j'ai pu débusquer sur ma Master System et à l'essai, j'étais plutôt content!

Par contre depuis j'ai joué à R-type et Sagaia et malheureusement ce brave jeu ne tient pas trop la comparaison!

L'absence de tirs différents rends le jeu un peu terne et ce malgré des graphismes vraiment bien réussis!

Les boss sont bien réussis mais je suis d'accord avec le test, on peu trouver que ce jeu manque de ce petit plus qui lui aurait permi de devenir un bon shoot sur master System!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 100 !    

Revenir en haut Aller en bas
 
100 !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master System France :: Master System France :: Tests-
Sauter vers: