AccueilAccueil  -> Le site MSF  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ContactContact  

Partagez | 
 

 Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey

Aller en bas 
AuteurMessage
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2485
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 38
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey   Jeu 22 Aoû - 22:52

Retour à un genre de test plus intéressant.



Strange journey fait partie de la série des Shin Megami Tensei que l'on retrouve également sur PS2. De mémoire, il s'agit ici du deuxième opus sur DS.



L'aventure commence de manière pessimiste ( et ca ne va pas s'améliorer) : une distorsion spatio-temporelle est apparut au pole sud et s’étend. Afin d'étudier le phénomène, baptisé "Schwarzwelt" ( monde noir), les gouvernements de la planète mettent conjointement en place une opération : quatre véhicules à la pointe de la technologie avec à leur bord des soldats des techniciens et des scientifiques vont entrer dans le Schwarzwelt. Votre personnage fait d'ailleurs parti des troupes armées du véhicule Red Sprite. Chaque membre de l'opération dispose d'une tenue appelée Demonica : DEMOuntable Next Integrated Capability Armor" . En gros, une armure améliorable.



Hélas à l'intérieur les choses se compliquent rapidement : le Red Sprite a perdu contact avec les autres véhicules et se retrouve dans un monde totalement inconnu. Pire, ce monde est rempli de démons.
L'équipage recevra rapidement sur sa Demonica un programme d'invocation de démon : pour survivre, ils devront négocier avec la faune locale.
Le jeu se joue à la première personne, avec une carte sur l'écran tactile. Un peu comme dans Etrian Odyssey, sauf que la carte se dessine d'elle-même.



Comme dans les autres Shin Megami Tensei, les démons se recrutent en leur parlant durant les combats et en s'attirant leur sympathie en répondant correctement à leurs questions. Vous pourrez alors leur demander une faveur ou les inviter à vous rejoindre, mais il faudra faire des sacrifices en objets, argent ( la monnaie est le macca) ou vie.

Ca parait simple ? Ca ne l'est pas, enfin pas tant que ca.
Déjà parce que tous les démons n'accepteront pas vous parler, mais ensuite parce les démons ont une personnalité selon leur type. Certains ont une personnalité de jeune fille innocente, d'autres de brute écervelée, voir de vieil homme. Et même ainsi, une réponse acceptée pourra être rejetée par un même démon en fonction des phases de la lune.

Une fois recruté, un démon pourra être invoqué contre maccas sonnants et trébuchants. Vous pourrez également fusionner des démons entre eux afin d'en obtenir d'autres avec les compétences de votre choix. Certains démons ne sont obtenables qu'à travers des fusions spéciales mettant en jeux plusieurs sujets.
Et si je vous dis qu'il y a près de 300 démons ? Il y a de quoi faire.

Il est à noter que vous pouvez entrer jusqu'à trois mots de passe en même temps. Ces mots de passe servent à invoquer des démons et sont obtenable auprès de chaque démon. Cela permet à des joueurs de s'échanger des bestioles sans passer un système de wifi, ou d'obtenir des démons spéciaux.



Chose appréciable, chaque démon dispose d'une biographie. Ca rend la collecte des démons particulièrement addictive pour le curieux passionné de mythologie comme moi : les démons sont issus des différentes mythologies et l'amateur apprendra beaucoup.



Durant les combats, vous verrez une votre équipe représentée par ses portraits et ses caractéristiques vitales. Les noms pourront être rouge, blanc ou bleu : ca correspond à l'alignement du personnage ( chaos, neutre ou law). Si l'alignement d'un démon dépendra de sa famille, le votre sera affecté par vos réponses aux diverses questions morales qui vous seront posée de temps en temps.
Durant les combats, vous pourrez utiliser les divers sorts de vos démons. Si vous employez une attaque à laquelle votre cible est vulnérable, les personnage du même alignement que l'attaquant l'assisteront et frapperont également : on appelle ca une attaque co-op.
On voit donc deux choses :
_ il est recommandé de s'entourer de démons du même alignement que le personnage du joueur afin que tous participent aux attaques co-op.
_ il faut essayer d'attaquer un ennemi en fonction de ses vulnérabilités. Lors des premières rencontres, les vulnérabilité ne seront pas affichées, mais à mesure que vous affronterez, la barre d'analyse associée aux victimes se remplira. A un certain stade, les vulnérabilité seront dévoilée.

Contrairement aux démon, le personnage principale ne disposera pas de talent, mais d'une épée et d'un fusil : c'est son fusil qui aura divers capacités. De même, les vulnérabilités du héros dépendront de son armure.



Durant vos explorations, vous tomberez sur des objets appelés "forma" de divers types. Selon la variété, l'équipe scientifique du Red Sprite pourra concevoir divers éléments :
_ des upgrades pour votre Demonica, vous permettant d'ouvrir la voie ou modifiant votre façon d'approcher voir de fusionner les démons.
_ des armes et des armures
_ des objets de soin à usage unique.

Certaines formas ne seront pas trouvables dans l'environnement mais obtenus à travers des quêtes annexes. Car oui, il y a des quêtes annexes, aussi bien donnée par des membre du Red Sprite que par des démons.



L'ambiance du jeu est particulièrement oppressante. Vous suivrez l'équipe livrée à elle même dans un environnement totalement hostile cherchant à fuir le schwarzwelt, pour finalement se retrouver dans un autre secteur de la dimension démoniaque. Vous rencontrerez également des anges mais sans plus spoiler, je dirais simplement que les intentions des divers protagonistes ne sont pas toujours ce qu'elles semblent. Vos décisions affecteront le dénouement et la façon dont vous aborderez certains problèmes : réfléchissez bien.

Le scénario ne vous laissera pas de répit et vous aurez toujours un fil rouge pour vous guider, tout en vous laissant libre d'explorer. Les différents secteurs explorés ont chacun leur ambiance bien reconnaissable et déstabilisante. Ajoutez à ca des mystères et vous aurez un jeu qu'on a énormément de mal à lâcher. Surtout que sa réalisation technique ne nuit en rien à l'ensemble : les graphismes sont très réussis et la bande-son du même accabit.
Un dernier mot sur la durée de vie : très grande. Pour vous dire, j'en suis dans ma partie à 48 heures de jeu et je n'ai pas fini. Et pour ce que j'ai lu : il aura le "new game+" après.

Alors si vous cherchez un jeu de rôle sur DS avec une histoire bien fouillée, jetez un oeil dans cette direction.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
loyd342
Opa Opa (Fantasy Zone)
Opa Opa (Fantasy Zone)
avatar

Score : 1393
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey   Ven 23 Aoû - 3:54

voila une licence qui m'a toujours attiré mais que je n'ai jamais fait, je me suis pris dernièrement celui sur 3ds, mais je suis encore sur fire emblem avant d'enfin découvrir cette série..celui sur DS a l'air vraiment très sympa en tout cas, chouette test
Revenir en haut Aller en bas
sylesis
Alex Kidd (Alex Kidd)
Alex Kidd (Alex Kidd)
avatar

Score : 2485
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 38
Localisation : 59 ( 12 km de cambrai )

MessageSujet: Re: Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey   Jeu 5 Sep - 12:52

A propos de la durée de vie, j'en suis à 78 heures : je suis au dernier boss, mais j'essaie de compléter ma collection de démon et d'armes avant de décider du sort de l'humanité puis de faire un new game+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sylesis.fr
pedro76
Hayato (Kenseiden)
Hayato (Kenseiden)
avatar

Score : 304
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey   Lun 2 Déc - 14:34

Ca ressemble beaucoup a etrian odyssey ( avec l'univers shin megami à la place de l'heroic phantasy)
Revenir en haut Aller en bas
ange_dechu_lucifer
Alf (Alf)
Alf (Alf)
avatar

Score : 42
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey   Lun 14 Juil - 15:06

pedro76 a écrit:
Ca ressemble beaucoup a etrian odyssey ( avec l'univers shin megami à la place de l'heroic phantasy)

Les 2 licences provenant du même développeur (Atlus), c'est normal.  Smile 

@loyd342 : Si tu as pris le Soul Hackers, ce n'était peut être pas le meilleur épisode pour commencer : C'est "simplement" la version Saturn/PS1 de 1997 réhaussée graphiquement, le gameplay est assez daté. Il aurait fallu commencer soit par le Lucifer's Call PS2 (sorti commercialement en français, luxe suprême), soit par un spin off comme Persona 4 (Vita ou PS2), ou même Strange Journey. Là, j'ai peur que tu sois déçu de la série en tâtant directement Soul Hackers.
Revenir en haut Aller en bas
http://paderetro.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test : Shin Megami Tensei : Strange Journey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master System France :: Communauté :: Tout ce qui n'est pas Master System-
Sauter vers: